Accueil

Le caseyeur Mahuda va entrer en service

Sep 7, 2020 / par admin / dans Actualités / Leave a comment

Après une longue période de confinement et seulement trois mois de travaux réalisés par les équipes de Marée Haute Services à Concarneau, le Mahuda, refité et relooké est prêt à prendre la mer pour pêcher tourteaux, araignées et homards en Bretagne Nord.

Travaillant depuis quelques années sur un navire hors d’âge, Marc Baudoin, jeune patron armateur de l’Aber-Ildut s’est mis en quête d’un navire plus sûr et plus facile à entretenir qu’il pourra exploiter sereinement pour plusieurs années. Il entend parler d’un caseyeur qui restait inexploité depuis un bon moment au Marin en Martinique. Ces deux-là étaient faits pour se plaire mais il leur faudra un peu de patience pour naviguer ensemble.  Le navire de 16 mètres en polyester, construit au chantier CNB à Noirmoutier en 1998 pêchait le vivaneau et d’autres espèces aux Antilles. Il nécessitait quelques travaux pour accueillir les casiers du pêcheur breton et créer un vivier pour conserver les crustacés vivants. Un investissement bien réfléchit et une véritable opportunité pour Marc dont l’entretien du caseyeur en bois devenait peu rentable.

Marc fait donc l’acquisition du navire fin 2019 et confie l’étude de faisabilité des travaux à COPREXMA, « le cabinet d’architecture et d’études navales incontournable en Bretagne » lorsqu’il s’agit de navires de pêche, selon l’armateur. Notre équipe, qui a en effet une parfaite connaissance de ce type de fileyeur-caseyeur et des modes d’exploitation tant aux Antilles qu’en Bretagne a dû faire preuve de perspicacité en raison de la situation inédite que nous traversions tous. Le transfert du navire vers l’hexagone devait se faire en plein au moment où nous avons été confinés en raison de l’épidémie de covid-19. Qu’importe, nous avons relevé le défi et réalisé les études à distance et proposé à Marc Baudouin de confier les travaux au chantier Marée Haute Services à Concarneau, spécialiste de la construction polyester et avec qui nous venions de réaliser deux importantes transformations sur les bolincheurs Etoile Polaire et Xabano. Le chantier, outre son expertise et en raison de sa localisation au Minahouet, sait parfaitement qu’il ne doit pas rater l’heure de la marée… Le vilain virus nous avait perdre suffisamment de temps.

Marc souhaitait une remise à niveau générale du navire, pour améliorer le confort et se conformer aux exigences réglementaires de sécurité, et la possibilité d’embarquer davantage de casiers à bord par soucis d’efficacité et de rentabilité. L’armateur, bien que le navire soit adapté pour pêcher avec trois hommes à bord, préfère embarquer 4 hommes ; trois en charge uniquement de la pêche et un commandant qui reste en passerelle. COPREXMA a donc réalisé un dossier de faisabilité sur la base de 600 casiers et la réalisation d’un vivier de coque de 6,5 m3. Les travaux ont consisté dans la modification de la plage arrière du navire, l’amélioration de la couverture du pont supérieur et l’intégration du vivier dans l’ancienne cale à poissons. Le navire est actuellement en finitions, notamment sur la partie électrique et la production d’énergie à bord dont les travaux, réalisés par Méca Diesel, ont consisté notamment dans le passage de deux à un seul groupe de bord. Marée Haute Services a sollicité l’intervention d’entreprises locales avec lesquels le chantier est habitué à travailler.

La refonte du Mahuda renforce la relation de COPREXMA avec Marée Haute Services.  Nous pouvons désormais compter sur un nouvel acteur à Concarneau pour la réparation et la transformation des navires professionnels avec le chantier qui a créé spécialement une entité dédiée à l’entretien et à la réparation des navires. Une collaboration qui se poursuit dans les semaines à venir puisque le chantier accueillera à nouveau l’Etoile Polaire et le XABANO pour de nouvelles transformations. COPREXMA et MHS vont même pousser plus loin leur collaboration avec un projet de vedettes de pêche-plaisance de série, conçue avec l’exigence des navires professionnels pour répondre à une demande locale pour des bateaux proches des pratiques professionnelles, réalisés par le savoir-faire local…

Caractéristiques techniques du navire

Construction polyester
Longueur : 16 m
Largeur : 5,50 m
Creux : 2.488 m
2ème catégorie

Votre commentaire

Retour